Eau de parfum La Belle Jean-Paul Gaultier

Jean-Paul Gaultier
Concentration
  • Eau de parfum
Facettes
Date de création
  • 2019

Fragrance féminine La Belle Jean Paul Gaultier

La section parfumerie de Jean-Paul Gaultier a été rachetée par le groupe espagnol PUIG, en 2016.

En savoir plus

Depuis lors, le choix a été fait de remettre en avant les deux plus grands parfums du créateur, et de se recentrer majoritairement sur leur renommée mondiale. En effet, depuis leur sortie respective en 1993 et 1995, Le Classique et Le Mâle n'en finissent plus de faire parler d'eux ! Aujourd'hui encore, ils se réinventent et donnent naissance à un nouveau duo nommé La Belle et le Beau. Galanterie oblige : voyons de plus près ce qu'il en est de l'essence féminine de Jean-Paul Gaultier…

La Belle, essence absolue de la féminité

Pour mieux comprendre l'univers de La Belle de Jean-Paul Gaultier, il convient de se rapprocher de l'histoire du précédent Le Classique. L'idée de concevoir un parfum doté d'un flacon en forme de buste féminin vient d'un lointain souvenir de Jean-Paul Gaultier. Un jour, lorsqu'il était enfant, il découvrit un corset, au fond d'une ancienne malle de sa grand-mère, personne à laquelle il était infiniment attaché ! Comme pour lui rendre hommage, tout en symbolisant la féminité absolue, il décida de s'inspirer de ce vêtement rétro pour concevoir une bouteille de parfum. Depuis lors, le corset est devenu une pièce iconique de sa collection. Aujourd'hui, en se remémorant une nouvelle fois ce souvenir, Jean-Paul Gaultier a choisi de nous révéler l'image d'une femme forte et charismatique, jouant clairement dans le registre de la sensualité. La femme qui porte le parfum La Belle n'a pas froid aux yeux. Elle est une séductrice dans l’âme qui promet déjà de ne laisser personne indifférent !

La Belle de Jean-Paul Gaultier, une saveur suave dans un flacon rouge flamboyant

Comme pour sublimer la féminité de son parfum, Jean-Paul Gaultier a légèrement modifié son flacon. Ainsi, La Belle se présente dans un écrin de verre finement sculpté, dont les hanches sont aujourd'hui plus marquées, la taille affinée et la poitrine très généreuse. De même, révélant toute la passion qu'il contient en son cœur, La Belle s'agrémente cette fois d'une couleur rouge éblouissante. Une touche de raffinement a été apportée à son col. En effet, La Belle est désormais décorée d'un collier de roses finement sculptées. Pour autant, avec audace, Jean-Paul Gaultier a une fois encore choisi de présenter ce parfum dans un étui en forme de boîte de conserve. Ce choix pour le moins décalé colle à merveille à son univers !
Pour élaborer sa recette olfactive, Jean-Paul Gaultier a fait appel à l'une des parfumeuses les plus renommées du moment : Sonia Constant. Ici, elle a choisi d'utiliser trois ingrédients principaux. La poire donne à ce parfum un souffle fruité, juteux et aérien. Le vétiver, en revanche, contraste l'ensemble et lui donne plus de profondeur et de puissance. Enfin, sa saveur boisée est associée à une note sulfureuse de vanille qui ne fait qu'amplifier l'aspect suave de cette essence.