Pêche

Prunus persica
Pêche
Type
  • Artificielle
Origine
  • Artificielle
Sa famille/facette
La pêche, fruit du pêcher, est un fruit comestible. Un site archéologique a trouvé des noyaux de pêche, identique à celles que l’on mange, dans le sud de la Chine… Peut-être les premiers fruits venaient-ils de cette région ? La pêche a été introduite en France au 6e siècle. On sait que c’était le fruit préféré de Louis XIV, qui en fit pousser 33 variétés différentes dans ses jardins. Aujourd’hui, la pêche est essentiellement un fruit d’été. Peu calorique, elle possède des vitamines C et pro A. C'est le fruit préféré des Français. Sa peau est veloutée. Sa couleur peut être rose, jaune, orange, marron, ou bien tout cela en même temps. On aime son goût très fruité, sucré et sa chaire charnue.

En savoir plus

Les parfums avec la matière Pêche

La pêche, une saveur irrésistiblement attirante

Si la pêche attire les nez, c’est qu’elle retransmet parfaitement bien sa texture. On image alors des parfums charnus, mélange de sucré et de velours, son nectar apportant une touche de sensualité… On se parfume et l’illusion est alors totale ! Le premier parfum fruité, associé aux fleurs à ouvert la voie à de très nombreuses compositions. « Anais Anais » de Cacharel a été le précurseur en la matière. Pêche crémeuse, pêche yaourteuse, pêche juteuse, pêche compote… La pêche offre aux créateurs de parfums de magnifiques possibilités. Dans les parfums, les notes pêche sont reconstituées grâce à des molécules appelées « lactones et gamma-undecalactone », qui existent à l’état naturel.

L’association de la pêche avec les autres fragrances

Association étonnante, mais exceptionnelle, celle de la pêche avec les fragrance des parfums orientaux. C’est le cas du parfum « Alchimie » de Rochas, ou l’on retrouve la pêche en note de tête, associé à la prune et à la bergamote. En notes de cœur, on retrouve le jasmin, la rose et le muguet. En notes de fond, la vanille et le santal viennent apporter le côté « chaud » du parfum. Le résultat donne un parfum époustouflant, qui a su allier la féminité, le fruit et la séduction… La pêche se marie très bien avec la famille des floraux, car elle affirme le côté sucré et léger. De nombreuses fleurs sont souvent associées à la pêche comme dans le parfum « Amarige » de Givenchy. Ici, la pêche est aussi en note de tête avec la fleur d’oranger, la prune et la violette. En notes de cœur, on découvre du jasmin et du cassis. La vanille est également présente en notes de fond et vient réchauffer le parfum. Résultat ? Une chaleur boisée pour un parfum ultra féminin, on n'y résiste pas...

En parfumerie, la pêche a su apporter son côté fruité, généreux, charnu, mais aussi son côté pétillant et frais. Aujourd’hui, les créateurs se réjouissent de composer des parfums avec la pêche. Ces parfums sont essentiellement féminins, mais ils sont tous différents. On retrouve souvent la pêche avec d’autres fruits comme les agrumes ou les fruits rouges, mais aussi avec des boisés comme le musc ou le cèdre. L’alliance indéniablement féminine se fait beaucoup avec la famille des fleurs. Frais, charnu et juteux, le fruit du pêcher est finalement aussi étonnant dans notre bouche que sur notre peau !