Famille olfactives

Les parfums, qu'il s'agisse de fragrances pour femmes, pour hommes ou pour enfants, se composent de multiples ingrédients d'origine végétale, animale ou synthétique. Aujourd'hui, le choix des matériaux entrant dans la composition d'un parfum est très vaste. En effet, la parfumerie dispose d'un éventail des matières premières d'environ 1500 ingrédients. Aussi, si chaque parfum a une odeur qui lui est propre, il est possible de classer ces derniers dans des catégories que l'on nomme familles olfactives. Ce classement est un excellent indicateur et permet de choisir un parfum plus facilement. Qui plus est, cela aide à les décrire et à se faire une idée plus rapidement de leur composition.

 

En savoir plus

Les Familles

Votre parfum est révélateur de votre personnalité et en dit long sur votre caractère. Oui mais voilà, il n'est pas toujours facile de s’y retrouver parmi la foule d'essences présentes sur le marché. Pour vous aider, sachez que la parfumerie se découpe en sept groupes d'odeurs fondamentales : les hespéridés, les floraux, les fougères, les chyprés, les boisés, les orientaux (ou ambrés) et les aromatiques. Alors, voici donc un rapide tour d'horizon des différentes familles olfactives composant le vaste secteur de la parfumerie.

La famille Aromatique

Comme son nom l'indique, la famille des aromatiques se compose d'ingrédients tels que la sauge, le thym, le romarin ou la lavande… Autrement dit, des herbes aromatiques. En général, il s'agit d'une famille typique des parfums masculins. En effet, celle-ci dégage un souffle très viril. Cette catégorie est également appelée agreste. Néanmoins, elle n'est souvent pas seule et s'accompagne en général d'accords hespéridés, c'est-à-dire très frais et vivifiants, ou épicés, plus incandescents et impertinents.

La famille Boisée

La famille boisée est plus chaude et plus opulente. Elle arrive souvent dans les notes de fond des parfums, succédant à des notes fraîches et hespéridées ou lavandées. Les ingrédients majeurs de cette catégorie sont le bois de santal, le patchouli, le cèdre et le vétiver. Ces derniers sont typiques de la parfumerie masculine. Néanmoins, certains parfums pour femmes, à l'instar de Mademoiselle Ricci, appartiennent à cette famille. Celle-ci contient des accords chauds, secs et élégants. Néanmoins, la famille boisée peut adopter de multiples facettes, tantôt plus aromatiques, parfois cuirées, marines, fruitées ou encore musquées. Qui plus est, notons aussi que les notes boisées sont d'excellents fixateurs et qu'elles apportent du corps et de la teneur aux parfums qui en contiennent.

La famille Chyprée

La famille chyprée se base principalement sur des accords de mousse de chêne, de ciste labdanum, de patchouli ou de bergamote. Ce nom bien énigmatique provient d'un parfum de François Coty, nommé Chypre, sorti en 1917. En effet, le succès de ce dernier en a fait le chef de file d'une grande famille basée sur son accord olfactif. Les chyprés sont particulièrement identifiables. En l'occurrence, il s'agit de parfums de caractère et donc facilement reconnaissables. Néanmoins, ils sont souvent adoucis par d'autres accords venant compléter leur composition à l'instar d'un souffle fruité ou floral.

La famille Fleurie

Parmi toutes les familles olfactives, la catégorie fleurie est sans doute la plus importante. En effet, elle regroupe tous les parfums dont le thème principal est une fleur ou un bouquet floral. Vous l'aurez compris, la famille fleurie fait partie intégrante de la parfumerie féminine et met en avant des ingrédients tels que le jasmin, la rose, la violette, le narcisse, la tubéreuse, le muguet, le lilas… Il peut s'agir d'un soliflore ou d'un assemblage de plusieurs plantes. Ces dernières sont souvent accompagnées par des tonalités plus vertes, aldéhydées, fruitées ou épicés. Cette famille olfactive se caractérise par une harmonie très naturelle et fraîche particulièrement appréciée des femmes.

La famille Fougère

N'allez pas croire que la famille fougère libère une odeur semblable à celle de la plante du même nom. Cette dénomination regroupe, en réalité, tout un ensemble de notes lavandées et boisées associées à de la mousse de chêne, de la bergamote, du géranium,… Son nom lui vient d'un parfum masculin français lancé en 1882 appelé Fougère Royale. Celui-ci ouvrit la voie à de nombreuses essences qui empruntèrent son nom. La catégorie fougère est typiquement masculine et peut être travaillée de différentes manières, parfois ambrée, épicée, aromatique ou fruitée.

La famille Hespéridée

Les hespéridées regroupent tout un ensemble d’huiles essentielles obtenues par extraction du zeste d'agrumes tels que la bergamote, le pamplemousse, le citron, l’orange ou la mandarine. Ainsi, les premiers hespéridés ne sont autres que les eaux de Cologne. Cette catégorie est très souvent répandue dans les notes de tête des parfums. Elle libère une senteur fraîche et légère, particulièrement vivifiante et très appréciable quotidien. Néanmoins, pour plus de tenue et de corps, les effluves hespéridés s'accompagnent souvent d'accord floraux, chyprés ou boisés. Aujourd'hui, la quasi-totalité des parfums commencent par ce souffle typique des hespéridés pour être ensuite relayés par d'autres saveurs.

La famille Orientale

Les orientaux, autrement appelés ambrés, sont des parfums doux, poudrés et vanillés. Ils possèdent également une touche animale et sensuelle très marquée. Ils contiennent souvent des muscs, de la vanille, de l'ambre, de la résine, du tabac, des épices exotiques et des bois précieux. Si les orientaux s'accompagnent souvent d'accords épicés ou floraux dans les jus féminins, ils sont plutôt relayés par des notes aromatiques fraîches dans les parfums masculins. En général, les parfums orientaux ou ambrés sont synonymes de chaleur et de sensualité. Ils jouent clairement dans le jeu de la séduction.

Les facettes

La classification olfactive telle que nous venons de la voir a été créée par la Société Française des Parfumeurs en 1984. Toutefois, elle comporte quelques subtilités… En effet, les familles olfactives déterminent le caractère et la personnalité globale d'une fragrance. Toutefois, à l'image d'un être humain, un parfum possède plusieurs traits de caractère. Ces multiples variations de senteurs contenues au sein d'une seule et même composition sont des sous familles que l'on appelle des facettes olfactives. Ainsi, un parfum peut appartenir à la famille olfactive fleurie tout en ayant en parallèle une facette fruitée et boisée.

La facette Aldéhydée

Les aldéhydes sont des molécules de synthèse qui existent à l'état naturel dans les zestes d'agrumes. Ces dernières sont reproduites en laboratoire et sont présentent sous différentes formes. Les aldéhydes sont clairement reconnaissables et libèrent une odeur métallique, grasse, chaude, plus ou moins orangée et savonneuse. La facette aldéhydée d'un parfum lui confère de la puissance et une envolée fraîche. Le plus souvent, cette facette est associée à une partie plus florale. Ainsi, le rendu devient particulièrement aérien, dynamisant et très élégant. Il s'agit principalement d'une facette que l'on retrouve dans les notes de tête d'un parfum.

La facette Ambrée

L’ambre est une résine naturelle d'un arbre que l'on trouve d'abord à l'état liquide et qui se cristallise dans l'air par oxydation. Néanmoins, celle-ci n'est pas utilisée en parfumerie. En réalité, ce que l'on appelle facette ambrée concerne plutôt un accord regroupant des notes balsamiques. Une composition ambrée contient notamment de la vanille, du benjoin, du musc et du labdanum. Sachez, en outre, que le plus célèbre des accords ambrés de l'histoire de la parfumerie n'est autre que celui de Shalimar, parfum de légende signé Guerlain. L'accord ambré est connu pour libérer un véritable effet seconde peau. Il est hautement sensuel et particulièrement addictif.

La facette Cuirée

La facette cuirée est connue pour son aspect animal et particulièrement sensuel. Elle dégage une odeur douce, chaude et féline. Les fragrances qui en contiennent sont particulièrement opulentes et exaltent la sensualité de celui ou celle qui les porte. Ces dernières sont semblables à une précieuse fourrure et viennent souvent sublimer l'élégance des jus orientaux. Les premières notes cuirées furent réalisées par des maîtres gantiers parfumeurs grassois par infusion de chutes de cuir. Cette catégorie se distingue notamment par son caractère puissant et sait satisfaire les goûts des connaisseurs initiés de parfumerie et des amoureux de parfums tenaces.

La facette Epicée

Les facettes épicées sont typiques des parfums orientaux. Elles se caractérisent par un style racé, intense et vibrant. Les notes épicées donnent un aspect plus chaud aux fragrances qui en contiennent. Elles confèrent à l'ensemble des accents exotiques, impertinents et envoûtants. Les épicées sont souvent la signature d'une belle composition et associent des ingrédients tels que la cannelle, la cardamome, le poivre, les baies roses où le gingembre. La facette épicée est souvent associée à des tonalités plus boisées pour un rendu particulièrement enveloppant. Parmi tous les parfumeurs, Serges Lutens est un adepte de cette facette. De même, Opium d’Yves Saint-Laurent en est l'un des best-sellers.

La facette Fruitée

Les facettes fruitées sont très appréciées, surtout de la part de la gent féminine. Elles apportent une originalité aux parfums qui en contiennent et confortent leur modernité. Néanmoins, sachez que la plupart des senteurs fruitées sont reproduites de manière synthétique en laboratoire. Parmi les plus employées, on compte les fruits rouges, le melon, la pêche et la pomme. La facette fruitée permet de créer des parfums particulièrement gourmands, à la fois innocents mais irrésistiblement attirants. Ainsi, les fruits sont de plus en plus nombreux à remplacer les traditionnels bouquets floraux au cœur des compositions parfumées féminines.

La facette Gourmande

La façade gourmande a été introduite par le célèbre parfum Angel de Thierry Mugler. Celui-ci fut le tout premier à vouloir créer une essence rappelant l'odeur de quelque chose que l'on mange. Cette idée parut au départ farfelue mais ouvrit la voie à de nombreux autres parfums. Aujourd'hui, les femmes raffolent particulièrement des fragrances gourmandes. Ces dernières associent des notes sucrées, vanillées, pralinées, fruitées et toujours gustatives. La facette gourmande laisse derrière elle une peau désireuse, à croquer, idéale pour les femmes aimant semer un souffle absolument inoubliable. Notons également que les fonds à base de caramel  sont de plus en plus présents, un vrai régal pour un pur instant de bonheur !

La facette Marine

La facette marine est particulièrement appréciée de la population masculine. Comme le laisse à penser son nom, elle laisse derrière elle une senteur aquatique, particulièrement fraîche et vivifiante. Celle-ci est toujours reproduite à l'aide de molécules synthétiques. Le plus souvent, les parfums marins contiennent de la calone, un produit artificiel à l'odeur aqueuse, presque évocatrice de la pastèque, du melon ou du bord de mer. Pour un peu et l’on y sentirait presque l'air iodé typique des embruns marins. La facette marine sent bon le grand large et donne des envies de liberté. Elle incite à se tourner vers les grands espaces comme pour mieux se recentrer sur soi-même.

La facette Musquée

La facette musquée est sans doute l'une des senteurs les plus suaves qui soient. Le musc est un produit originellement animal. Néanmoins, il est aujourd'hui reproduit de manière synthétique et aide à créer des parfums naturels, très sensuels et délicieusement addictifs. Le musc peut alors être plus ou moins dosé. Cependant, il doit toujours être l'œuvre d'un parfumeur au savoir-faire hors-pair car il peut rapidement devenir entêtant. Lorsqu'il est savamment orchestré, le musc est un réel bonheur pour les sens. S'il est souvent présent dans les notes de fond des parfums, il est parfois placé au cœur des compositions. La facette musquée est un condensé de sensualité, parfaite pour ravir les odorats les plus délicats et laissant dans son sillage un souffle presque érotique.

La facette Nouvelle Fraicheur

Très appréciée des hommes, la facette nouvelle fraîcheur a tout d'abord été utilisée exclusivement en parfumerie masculine. Cependant, celle-ci s'est aujourd'hui démocratisée et est devenue absolument universelle. Cette facette associe des agrumes à une molécule odorante fraîche nommée le dihydromircénol. Les parfums contenant cette catégorie odorante laissent derrière eux une sensation fraîche et légèrement fruitée sur une longue durée. La facette nouvelle fraîcheur est particulièrement appréciée pour son dynamisme et son concentré de vitalité. En général, elle est particulièrement présente dans les notes de tête des parfums pour leur apporter une envolée très aérienne.

La facette Poudrée

Lorsque l'on parle de facette poudrée en parfumerie, on pense instantanément à l'iris. En effet, cet ingrédient fait partie de l'un des plus nobles de toute la palette du parfumeur et est considéré comme étant la référence de cette catégorie olfactive. Cette plante dégage une noblesse absolument inégalée. De même, la violette contribue grandement à cet effet. Ces ingrédients laissent derrière eux une sensation cotonneuse, douce et tendre. Qui plus est, leur aspect cosmétique n'est pas sans évoquer la senteur d'antan des poudres de riz.

La facette Verte

La facette verte a plusieurs significations. Il peut s'agir des parfums végétaux à la senteur très naturelle. Néanmoins, il peut également être question de fruits verts, pas encore totalement murs et délivrant une saveur plus acide. L'un des ingrédients emblématiques de cette facette est le galbanum. Celui-ci laisse derrière lui une sensation végétale, terreuse, résineuse mais assez montante. En général, les parfums constitués de facettes vertes sont associés à des tonalités plus florales ou chyprées.

Toute cette classification permet de mieux cerner et de décrire avec précision la senteur d'un parfum. Elle regroupe les fragrances en de multiples familles olfactives en fonction d'accords parfumés que ces dernières ont en commun. La catégorisation des parfums dans des familles permet aux professionnels de mieux se comprendre quand ils parlent d'une essence. De plus, elle permet au consommateur de mieux choisir le parfum approprié à ses envies ou à sa personnalité.