Eau de toilette Sauvage Christian Dior

Christian Dior
Concentration
  • Eau de toilette
Date de création
  • 2015

Sauvage de Dior : Une fragrance brute et affranchie pour des hommes libres

Fidèle à son image, Dior crée avec « Sauvage » en 2015, un parfum à la fois sophistiqué par son design et ses essences et brut dans son concept publicitaire comme dans le résultat final de la composition parfumée.

En savoir plus
Achetez ce parfum
Prix constatés sur ces sites le 01-01-1970
52.5 €
Acheter ce parfum
65.5 €
Acheter ce parfum
66.9 €
Acheter ce parfum

Qui peut mieux que Johnny Depp incarner le personnage de cette eau libre conçue comme un élixir naturel anticonformiste ? La maison célèbre pour la beauté comme le caractère original de ses égéries propose donc une image forte pour présenter une fragrance pure et puissante.

Johnny Depp le pirate et « Sauvage » de Dior, un cocktail sensuel et animal

« Pour créer Sauvage, je suis parti de l’homme. Une masculinité franche et évidente. Comme l’image d’un homme hors modes, hors temps. »1 affirme François Demachy, Parfumeur-Créateur Dior. Et une seule phrase le parfumeur résume tout le concept novateur de la fragrance. Le spot publicitaire ainsi que l’image de l’homme qui incarnerait « Sauvage » se devait d’être bien choisie… Convaincre le fabuleux et intrépide Johnny Depp de devenir égérie de « Sauvage » fut donc une évidence. Johnny Depp incarne par sa personnalité originale, l’homme moderne libre tout en étant sophistiqué et sensuel.

Le spot, tourné une nouvelle fois par Mondino habitué de Dior, est présenté tel un road movie où le personnage joué par Johnny Depp, las de la ville sombre dans laquelle il « pleure sur sa guitare », s’enfuit vers les déserts ensoleillés et les animaux sauvages. « Sauvage » représente donc l’espace et la liberté retrouvée dans les matières et les émotions pures et brutes, sans artifice.

« Sauvage » un parfum contrasté entre luxe et sobriété

À l’image de l’homme qu’il représente, « Sauvage » est le mélange délicat de la sophistication et de la simplicité.

Son flacon est conçu avec soin, comme tous les flaconnages Dior véritablement crées pour être des œuvres d’art. La simplicité de la forme est contrebalancée par les nuances délicates offertes par le verre qui se colore entre les bleus nuits et le noir, couleurs très en vogue actuellement. Quant à la fragrance elle est avide d’espaces grandioses et méditerranéens et de matières à la fois luxueuses et très naturelles.

Les notes de têtes offrent un ciel pure et vide de toute superficialité où les notes de bergamote Reggio di Calabria côtoient les rudesses et les parfums du poivre Sichuan et des baies roses. Puis l’Ambroxan, digne héritier du fameux ambre gris désormais révolu, joue de ses tonalités marines, puissantes et animales pour offrir des senteurs agrumes d’élémi fraîches et pétillantes, du vétiver puissamment boisé et brut ainsi que de douces et aromatiques lavande pures. Le sillage profond de « Sauvage » dressé de patchouli et d’Ambroxan persiste et signe en offrant une composition forte, naturelle, mais aussi élégante et intemporelle.

« Sauvage » de Dior, joue des contrastes et oppositions de l’Homme d’aujourd’hui pour créer à sa destination un parfum qui lui colle à la peau, qui l’étonne sans le désarçonner et qui surprend autant qu’il rassure. L’homme Dior est « Sauvage » c’est sûr, mais un sauvage domestiqué et élégant c’est certain !