Eau de toilette Fahrenheit Christian Dior

Christian Dior
Concentration
  • Eau de toilette
Date de création
  • 1988

Le parfum Fahrenheit de Christian Dior

À l'origine, le mot parfum vient du latin « per fumum » qui signifie littéralement « par la fumée ». En ce sens, il s'agissait d'un moyen de communiquer avec les dieux depuis la terre via les odeurs. Le parfum incarne donc à lui seul tous les éléments de notre planète, qu'il s'agisse de la terre, de l'eau ou de l’air.

En savoir plus
Achetez ce parfum
Prix constatés sur ces sites le 25-10-2016
56 €
Acheter ce parfum
63.5 €
Acheter ce parfum
64 €
Acheter ce parfum

Il place ainsi l'homme au centre de l'univers lorsque celui-ci en porte et fait de lui un messager presque divin. Aussi, c'est précisément à cette image que nous renvoie le parfum Fahrenheit. Celui-ci invite l'homme à se recentrer sur lui-même comme étant presque à la place centrale de notre monde.

La part de mystère de l'homme Dior

Si Fahrenheit a su séduire la gent masculine de son odeur, le message associé par Dior à celui-ci n'est pas non plus innocent à son succès. Avec lui, Dior avait pour ambition de nous dépeindre l'image d'un homme en plein questionnement, à la recherche des valeurs essentielles de la vie. Fahrenheit avait alors pour ambition de nous présenter la nouvelle image d'un homme. En effet, de nombreux modèles se sont jusqu'à lui succédés au rayon parfumerie allant du séducteur à l'antihéros en passant par le golden boy. Dior semble ainsi vouloir en finir avec ces modèles traditionnels et souvent peu valorisés. Elle nous propose ici la vision d'un homme en quête d'une plus grande harmonie intérieure. Celui-ci est tout à la fois. Il puise sa force dans le passé et le futur, le chaud et le froid, la lumière et l'obscurité, le matériel et le spirituel. L'homme Fahrenheit se dote d'une personnalité complexe dans laquelle les contraires semblent irrémédiablement s’attirer. L'homme Dior est tout bonnement fasciné par la rencontre des extrêmes et c'est ainsi qu'il porte un parfum à son image.

Le pouvoir contrasté de Fahrenheit

Fahrenheit est apparu en 1988, se dissociant considérablement de tous ses prédécesseurs. Il s'agit d'une composition faite de clarté et de puissance, de fleurs et de bois. Il s'ouvre sur une envolée lumineuse et verte à base de mandarine, de chèvrefeuille et d'aubépine. Puis, c'est un cœur plus sacré et floral qui prend le relais. Celui-ci associe un énorme bouquet à un aspect plus poudré et végétal émanant des feuilles de violettes. Le tout donne une réelle personnalité à ce parfum tandis que l'ensemble glisse peu à peu vers un sillage plus sombre et boisé. Celui-ci contient du cèdre et du bois de santal. Le lentisque vient quant à lui apporter une chaleur plus méditerranéenne à ce jus, le faisant sentir aussi bon que la garrigue. Enfin, pour plus d'animalité, Fahrenheit se clôt sur la chaleur sensuelle du styrax et du cuir. Si son odeur est devenue emblématique, sachez également que Fahrenheit est immédiatement reconnaissable de par son flacon. Celui-ci a pour ambition d'affirmer un retour primaire aux sources de la création. Il se brandit tel un totem symbolisant la vie et la force. Celui-ci est à la fois authentique et moderne, laqué d'un rouge en fusion tel du magma. De même, l'ensemble évolue peu à peu en sa base vers un jaune éclatant symbolisant la puissance solaire.