Le Garlantezec Nadège

 Le Garlantezec

Se plonger dans l'univers de Nadège Le Garlantezec revient à découvrir l'univers de la parfumerie sous son aspect le plus pétillant. Entourée d'une multitude de flacons et d'un large éventail de mouillettes, celle-ci élabore des parfums à destination des plus grandes marques de la planète. En outre, Nadège Le Garlantezec œuvre pour l'une des entreprises de parfumerie les plus renommées : Givaudan. Alors, comment en est-elle arrivée là ? Quels ont été ses sources d'inspiration ? Et comment lui est venue son envie de devenir parfumeur ?

En savoir plus

Les parfums de Le Garlantezec Nadège

Eau de parfum Coach Floral Coach
Coach
Eau de parfum - 2018
Famille olfactive : Fleurie
Eau de parfum Idôle Lancôme
Lancôme
Eau de parfum - 2019
Famille olfactive : Chyprée
Eau de parfum Quatre Boucheron
Boucheron
Eau de parfum - 2015
Famille olfactive : Fleurie

La parfumerie, une passion émanant de l'enfance

C'est alors qu'elle était enfant que Nadège Le Garlantezec découvrit l'univers de la parfumerie. Elle se souvient qu'un jour, on lui avait offert un échantillon du parfum L’Air du Temps de Nina Ricci, un jus à la fois floral et musqué, comme venu d'un autre temps. Ce jus datait de 1948 et était présenté dans un flacon de la maison Lalique. Tout chez lui a immédiatement fasciné la créatrice, qu'il s'agisse de sa senteur comme de son visuel. Néanmoins, jusqu'alors, Nadège Le Garlantezec était davantage attirée par d'autres domaines créatifs tels que l'histoire de l'art ou la musique. Puis, plus tard, elle alla visiter l’Osmothèque de Versailles (ou Conservatoire International des Parfums). Cela ne fit que confirmer sa première impression. Nadège Le Garlantezec dit avoir été plus particulièrement touchée par L’Eau de Napoléon, une eau offrant un véritable voyage dans le temps. C’est là qu'elle prit conscience qu'elle voulait faire de sa passion naissante un métier. Nadège Le Garlantezec comptait bien s'inscrire pour toujours dans l'histoire en élaborant les plus beaux parfums.

Le parcours professionnel de Nadège Le Garlantezec

Dans le but d'atteindre son objectif, Nadège Le Garlantezec se lança dans des études de chimie. Elle valida une licence scientifique, ce qui lui permit d'entrer à l'une des plus prestigieuses écoles de parfumerie de la planète : l’ISIPCA de Versailles. Une fois diplômée de cette institution, Nadège Le Garlantezec parvint à décrocher un poste dans la plus grosse entreprise mondiale de parfums et des arômes : Givaudan. Qui plus est, l'enseigne compléta sa formation de trois années supplémentaires. Toujours employée par cette entreprise aujourd'hui, Nadège Le Garlantezec s'est ainsi offert une place de choix dans le secteur de la parfumerie. Pour elle, le fait de sentir et d'élaborer des parfums n'a rien d'un simple don. Elle perçoit plutôt la parfumerie comme un art très étudié, un domaine à la limite de la créativité et de la science. Nadège Le Garlantezec dit avoir beaucoup appris grâce à son mentor, Antoine Maisondieu. Celui-ci l'a prise sous son aile et la guider lors de ses premières créations. Désormais, Nadège Le Garlantezec vole de ses propres ailes. D'ailleurs, celle-ci ne tarda pas à se faire remarquer. Elle reçut, dès 2006, le Prix International du Jeune Parfumeur Créateur. De manière générale, Nadège Le Garlantezec aime composer des formules assez courtes, excédant rarement plus de 60 ingrédients. Encore aux prémices de sa carrière, nous avons déjà hâte de découvrir ce que Nadège Le Garlantezec nous réserve dans les années à venir…