Béthouart Jean-Pierre

 Béthouart

Si, pour certaines personnes, l'envie d'exercer le métier de parfumeur apparaît dès la plus tendre enfance, parfois, il arrive que cette vocation naisse plus tard. En effet, le fait de reconnaître une multitude de senteurs n'est pas forcément quelque chose d'inné. Le nez est quelque chose qui se travaille et qui s'acquiert avec le temps. Ainsi, ce n'est qu'au fil des études que Jean-Pierre Béthouart décida de devenir parfumeur. Retour sur son parcours et ses plus belles créations… Lui qui n'était pourtant pas destiné à devenir créateur de parfums.

En savoir plus

Les parfums de Béthouart Jean-Pierre

Eau de toilette Eau Ressourçante Clarins
Clarins
Eau de toilette - 2003
Famille olfactive : Aromatique
Eau de parfum Parfum Sacré Caron
Caron
Eau de parfum - 1991
Famille olfactive : Orientale
Eau de toilette Touch for Men Burberry
Burberry
Eau de toilette - 2000
Famille olfactive : Boisée

Jean-Pierre Béthouart, un homme que rien ne prédestinait à être parfumeur

Alors que la plupart des parfumeurs sont issus de la région de Grasse, Jean-Pierre Béthouart est originaire de Picardie. Au départ, celui-ci n'affirmait pas clairement son ambition de devenir parfumeur. Doué dans les matières scientifiques, il orienta dans le domaine de la chimie. Puis, c'est au cours de ce cursus qui décida de devenir parfumeur. En effet, même si la parfumerie et un univers très créatif, celle-ci demande également de posséder de solides connaissances scientifiques. La chimie est très souvent un prérequis pour entrer dans les écoles de parfumerie. Une fois son diplôme en poche, Jean-Pierre Béthouart eu la chance de travailler pour la marque et Givaudan, l'un des leaders dans le domaine olfactif. Ce fabricant suisse de parfums, d’arômes et d'ingrédients cosmétiques, est devenu, en 2008, la plus grande entreprise de son secteur, détenant 25 % des parts de marché de cette industrie estimée à 17 milliards de francs suisses. Autrement dit, en collaborant avec une telle enseigne, Jean-Pierre Béthouart s'est ouvert la voie royale des parfumeurs. En outre, cela lui permit de se constituer une solide notoriété et d'être mis en relation avec les plus grandes marques de luxe. En l'occurrence, Jean-Pierre Béthouart travailla pour cette société de 1981 à 1987.

Jean-Pierre Béthouart chez Firmenich

Puis, en 1988, Jean-Pierre Béthouart décida de quitter Givaudan pour travailler avec Firmenich. Concurrent direct de sa première entreprise, Firmenich est également spécialisé dans la création d'arômes à destination de la parfumerie ou de l'industrie alimentaire. Créée en 1895, cette société bénéficie aujourd'hui d'une sérieuse notoriété. Au fil de sa carrière, Jean-Pierre Béthouart a élaboré un nombre impressionnant de création mondialement connue. Il collabora avec des enseignes de prestige à l'instar de Boucheron pour qui il confectionna plusieurs parfums. De même, nous lui devons les prestigieux Touch For Men de Burberry, Némo de Cacharel, Parfum Sacré de Caron, Caractère de Femme de Daniel Hechter, Ange ou Démon de Givenchy, Paul Smith London Women, Belle en Rykiel de Sonia Rykiel ou Blue Jeans de Versace. Jean-Pierre Béthouart possède un catalogue de parfums tellement larges qu'il serait presque impossible de tous vous les énumérer ici. Véritable monument de la parfumerie, Jean-Pierre Béthouart laisse derrière lui une longue lignée de best-sellers. Celui-ci est aujourd'hui à la retraite.