Shiso en parfumerie

Perilla frutescens
Shiso en parfumerie
Type
  • Plante
Obtention
Origine
  • Plante
Partie utilisée
  • Feuilles
Zone géographique
  • Chine Chine
  • Japon Japon

Le shiso ou pérille de Nankin : La jolie aromatique du Japon en parfumerie

Le shiso ou pérille de Nankin regroupe en réalité une grande variété de plantes différentes dénommées sous la famille Perrila frutescens originaires des terres du Japon mais plus de façon plus général d’Asie.

En savoir plus

Les parfums avec la matière Shiso

Cultivé depuis l’Antiquité sur tout le continent asiatique, le shiso est à la fois une plante alimentaire, une plante aromatique mais aussi une plante aux vertus médicinales et olfactives. L’huile essentielle issue des feuilles de shiso est donc une matière première naturelle de choix en parfumerie grâce à ses facettes vertes, amandées ou épicées selon son usage et sa variété.

Le shiso, la plante sacrée d’Asie

Le nom de shiso est dérivé du nom de la plante en chinois zǐ sū car contrairement à ce que l’on pourrait croire, le shiso fut cultivée en Chine avant d’être apportée au Japon. Effectivement la culture des différentes variétés de shiso fut initiée dès l’Antiquité en Chine alors que son import au Japon date du IIIe siècle.

De la même famille que la menthe et le thym, le shiso parfume depuis la nuit des temps de nombreux plats asiatiques de ses délicates saveurs. Mais le shiso est aussi utilisé dans la médecine traditionnelle chinois pour ses vertus dermatologiques qui agissent sur la peau comme un remède apaisant et cicatrisant.

Arrivé en Europe grâce à la tendance japonisante de la cuisine, le shiso agrémente désormais certains de nos plats de ses feuilles vertes et parfumées. Bien sûr, les parfums qui souhaitent obtenir une ambiance asiatique utilisent la note de shiso pour apporter une note fraîche, exotique et aromatique dans des fragrances originales.

Voyager en Asie grâce à la note de shiso dans nos parfums !

La note de shiso a un usage relativement récent dans nos flacons de parfumerie occidentale. Toutefois cette note aromatique venue des contrées asiatiques permet d’offrir à une fragrance de puissants parfums qui ont le mérite de créer une note qui ne ressemble à aucune autre. On peut donc noter que chaque parfum contenant du shiso présente une palette olfactive différente.

Le shiso apparaît dans différentes familles olfactives : l’orientale pour ses effluves épicées là où les boisés, fougères et hespéridés en usent pour la fraicheur de sa note herbée et délicieusement exotique. En revanche, le shiso apparait aussi bien dans des parfums masculins que dans des parfums mixtes.

En ce qui concerne les parfums orientaux, État libre d’orange et Thierry Mugler ont utilisé respectivement la note de shiso dans leurs parfums « Fils de Dieu, du Riz et des Agrumes » sorti en 2012 et « Cuir Impertinent » sorti en 2015. La note de shiso apparait parmi les notes de tête de ces deux jus, pour Mugler le shiso s’associe à l’anis, pour Etat libre d’orange le shiso est accordé avec de précieux aromatiques et de la bergamote.

En ce qui concerne les hespéridés, citons évidemment « Eau de Shiso » de Roger & Gallet qui a crée un hommage vibrant à la jolie aromatique en lui offrant un flacon pétillant, riche et velouté de notes boisées. Le shiso y est bien sûr à l’honneur en note de tête associé à des agrumes. L’hespéridé de Tom Ford « Mandarino di Amalfi » joue de ces mêmes accords de tête sur du shiso pour créer des accords fleuris et aromatiques.

En ce qui concerne les boisés et les fougères, le shiso apparaît dans de grands flacons de créateurs tels que « Terre d'Hermès PARFUM », « TOKYO BY KENZO » ou bien encore « ckIN2U him » de Calvin Klein. Le shiso est pour ses trois fragrances parmi les notes de cœur associé selon le jus à des matières premières parfois très originales telles que le cacao ou le piment pour Calvin Klein.

Le shiso est donc une matière première en parfumerie qui permet de nombreux accords olfactifs grâce à son sillage parfumé aux multiples facettes. Regrettons cependant que le shiso n’apparaisse que très peu dans les parfums féminins alors qu’il pourrait y apporter, à l’image de « L'Heure Folle (X) » de Cartier, une touche exotique et fraiche à des notes fruitées par exemple...