Concentration
  • Eau de parfum
Date de création
  • 1919

Mitsouko ou l’histoire d’amour rocambolesque et impossible

Comment parler d’un parfum aussi emblématique que Mitsouko de Guerlain né en 1919 ?

En savoir plus
Achetez ce parfum
Prix constatés sur ces sites le 29-01-2017
66 €
Acheter ce parfum
84.9 €
Acheter ce parfum
86.95 €
Acheter ce parfum

En évoquant les prémices de sa création et de son nom, une fabuleuse histoire d’amour impossible ou bien, tout simplement, en comprenant le contexte historique et culturel de cette époque mouvementée d’après-guerre. Malgré les décennies, Mitsouko a su garder sa part de mystère et de joie, d’indépendance féminine racée et de légèreté amoureuse… La magie d’une modernité qui ne s’éteint jamais.

Mitsouko et les parfums de l’après-guerre pour des femmes émancipées et libres

Si comme l’annonce une des réclames pour Mitsouko « Le secret du charme est de ne pas tout dévoiler », la belle histoire d’amour à l’origine de ce parfum mérite totalement de l’être !

En 1909 Claude Farrère, un ami proche de Jacques Guerlain, publie La Bataille relatant la terrible guerre de 1905 entre la Russie et la Japon mais aussi la passionnante histoire d’amour qui unissait un amiral anglais à une belle japonaise mystérieuse et passionnée, Mitsouko. Une histoire tragique qui révéla une femme envoutante et profonde mais aussi digne et déterminée, malgré l’impossibilité évidente de sa romance. En hommage à cette magnifique héroïne et à l’écriture endiablée de son ami, Jacques Guerlain décida donc de nommer son nouveau parfum Mitsouko.

Si Mitsouko est une héroïne de roman, elle est aussi très représentative de la féminité assumée et plus libérée d’après-guerre, les fameuses Années Folles. C’est précisément cette nouvelle Femme à laquelle Guerlain dédie son parfum : elle est à la fois conquérante et maternelle, exubérante et très réservée. Comme Mitsouko...

Mitsouko et sa note de pêche novatrice pour le tout premier chypré-fruité

Le flacon de Mitsouko, identique à celui de L’Heure Bleue, se met au service de son incroyable jus en dévoilant une sensibilité artistique moderne Art Nouveau avec ses arabesques de verre tout en conservant sa forme carrée, très représentative des parfums Guerlain. Quant au bouchon en cœur inversé, prouesse technique de Georges Chevalier, il fut imaginé afin de symboliser métaphoriquement l’impossible amour de la si douce Mitsouko.

Le jus de Mitsouko, fait lui aussi de contrastes, propose à la fois de magnifiques modernités fruitées et des notes chypres traditionnelles revisitées à la perfection. En notes de têtes les notes très sucrées de bergamote, de citron et de mandarine ouvrent le nez vers de fraiches et précieuses senteurs. Au cœur nous aurons le plaisir de découvrir, pour la première fois en parfumerie, une note synthétique de pêche reproduite grâce à la mise au point en laboratoire de la fameuse Aldéhyde C14. Cette pêche veloutée et sucrée presque confite se mariera à merveille avec les notes de rose de mai, d’ylang-ylang, de jasmin et de néroli. Enfin ce magnifique parfum se fermera sur des profondeurs épicées de girofle et de cannelle mélangées à un chypre parfaitement effectué à base de vétiver, de labdanum, de patchouli et de mousse de chêne.

Mitsouko est un parfum profond et envoutant qui n’a de cesse d’être aimé tant pour la richesse de ses senteurs florales et chypres que pour ses éclatantes modernités de pêche. Il s’adresse à des femmes de caractère et qu’elles que soient les époques, il séduit autant qu’il enflamme… Il est aujourd’hui considéré comme un « chef d'œuvre d'équilibre et d'originalité ».