Dana

Dana

Dana : « Canoé », « Tabu », « Emir » des fragrances rares, des parfums cultes

Le fondateur de la maison Dana est le parfumeur espagnol Javier Serra. Bien que la maison soit créé en 1921, elle se fera une place incontestée en parfumerie grâce à la collaboration de l’éminent Jean Carles, un des nez les plus célèbres de Grasse. Jean Carles créera notamment pour Dana son parfum culte demeurant un grand classique des fougères-fleuris féminins d’aujourd’hui, le fameux « Canoé » sorti en 1935.

En savoir plus

Quand Javier Serra rencontre le légendaire Jean Carles

Ancien directeur de Myrugia, Javier Serra crée sa propre maison en parfumerie fine sous le nom de « Dana » en 1921 à Barcelone. Pourquoi Dana ? Tout simplement parce qu’elle est tout simplement le nom d’une nymphe née dans un champ de fleurs… Et la maison Dana n’aura de cesse que de proposer des parfums sensuelles et originaux à l’image de cette belle nymphe suscitant créativité et imaginaire.

En 1932, Javier Serra part pour Paris afin de s’entourer des plus grands spécialistes en parfumerie dont son ami de toujours Jean Carles, un des nez les plus prometteurs de la belle parfumerie de Grasse. Ensemble ils vont alors donner à la maison Dana, déjà à l’initiative de la création de plusieurs parfums dont « Tabu » en 1931, les parfums originaux et sensuelles que la jeune maison en parfumerie espagnole convoitait.

Ainsi naitront en 1935 le joli oriental chypré « Émir » et le brillant fougère fleuri oriental « Canoé ».

Les fragrances emblématiques de Jean Carles font les succès de Dana

« Canoé » est certainement le parfum qui a fait le succès de la maison Dana. Cette belle fragrance enfermée dans un flacon à l’effigie d’une femme aux courbes agréablement rondes, offre l’image d’un parfum léger et sportif décoré de précieux drapeaux maritimes qui laissent deviner un parfum aérien et tonique. « Canoé » est une fragrance féminine tout à fait unisexe, son trésor se situe dans sa simplicité extrême tout en étant puissamment poussée de ses facettes orientales et aromatiques vers de douces symphonies olfactives subtiles et sensuelles.

Après le succès phénoménal de « Canoé », le duo formé par l’espagnol et le français de Grasse finira par se résoudre à de nouvelles voies séparées. D’ailleurs en 1946, Jean Carles créera la fameuse première École de parfumerie Roure à Grasse qui deviendra par la suite la très réputée École Gévaudan. Bien sûr il continuera aussi à créer des merveilles en parfumerie telles que "Ma Griffe" de Carven ou bien encore "Miss Dior".

Quant à la maison Dana, bien que les parfums succédant cette rupture soient moins spectaculaires que « Tabu », « Emir » ou bien sûr « Canoë », ils auront le mérite de faire croitre la maison de parfumerie Dana en lui offrant de jolies originalités à l’image de « Chantilly » en 1941, « Pullman » en 1952, « Ambush » en 1959, « Symbole » en 1965 et enfin « Herbissimo » en 1972. Vendue désormais à une société de parfumerie américaine, Dana continue à proposer de nouvelles fragrances tout en sortant, par intermittence bien sûr, pour les amoureux de « Canoë » de « Tabu » ou d’ « Emir » quelques flacons des précieux trésors...